Corona Virus
One-stop shop
to create

Covid-19

Soutien aux entreprises pour l’introduction des demandes des nouvelles aides

Dans le cadre du Fonds de relance et de solidarité aux entreprises, des nouvelles aides ont été votées le 17 décembre 2020.  

Tout d’abord, une aide intitulée aide « coûts non couverts » vise une contribution temporaire de l’État aux coûts non couverts de certaines entreprises. L’aide, qui s’étend sur une période de 5 mois se situant entre novembre 2020 à mars 2021 est destinée aux secteurs de l’Horeca, du tourisme, de l’évènementiel, de la culture, du le divertissement et aux gestionnaires d’organismes de formation professionnelle.

L’aide sera calculée mensuellement sur base des coûts non couverts aux entreprises qui auront subi une perte du chiffre d’affaires mensuel d’au moins 40% par rapport au mois correspondant de l’année 2019. L’intensité maximale de l’aide s’élève à

  • 70% des coûts non couverts pour les moyennes et grandes entreprises et ;
  • 90% des coûts non couverts pour les micro- et petites entreprises.

De ce fait, le montant maximal de l’aide ne peut pas dépasser les montants absolus de

  • 20.000 euros par mois pour une microentreprise
  • 100.000 euros par mois pour une petite entreprise
  • 200.000 euros par mois pour une moyenne et grande entreprise.

Les demandes pour cette aide se font mensuellement et doivent parvenir au ministre le 15 mai 2021 au plus tard. Vous trouvez tout le détail de cette aide via ce lien.

De plus, une nouvelle aide de relance en faveur de certaines entreprises, non cumulable cependant avec « l’aide des coûts non couverts », a également été décidée. Les secteurs éligibles sont ceux éligibles pour « l’aides des coûts non couverts » ainsi que l’activité de commerce de détail en magasin.

Cette aide reste liée à la condition que l’entreprise ait subi une perte du chiffre d’affaires mensuel d’au moins 25% et est calculée sur base du nombre de salariés et de travailleurs indépendants de l’entreprise. Le montant de la subvention en capital mensuelle est de :

  • 1.250 euros par travailleur indépendant et par salarié en activité au cours du mois pour lequel l’aide est sollicitée et de ; 
  • 250 euros par salarié au chômage partiel complet au cours du mois demandé.

Pour cette aide de relance, la date limite de dépose de dossier est le 15 mai 2021. Vous pouvez trouver tout le détail de cette aide sous ce lien.

Afin de faciliter l’introduction de la demande des nouvelles aides ainsi que d’assurer que le dossier soit complet, la House of Entrepreneurship de la Chambre de Commerce propose son soutien aux entreprises demanderesses via le numéro de téléphone 42 39 39 – 600. Suite à un premier entretien téléphonique et après obtention des documents nécessaires à la demande, un rendez-vous pour compléter le dossier peut être fixé.

De plus, des workshops en collaboration avec la Direction des Classes moyennes du Ministère de l’Economie seront organisés régulièrement. La première session aura lieu lundi 21 décembre 2020. Ces workshops vous permettront non seulement d’avoir un aperçu global sur les nouvelles aides mises en place et vous faciliterons la compréhension des nouvelles aides annoncées mais vous donnerons également la possibilité de poser vos questions. Vous pouvez trouver le lien pour vous inscrire aux webinaires en luxembourgeois ici et en français ici.

Les équipes de la House of Entrepreneurship restent à votre disposition tout au long de cette période.

Plus d'informations:

Manifestations

House of Entrepreneurship
Ouvert du lundi au vendredi : 8h30 - 17h00
Tél : ( +352 ) 42 39 39 - 330
Email : info(at)houseofentrepreneurship.lu

Adresse physique
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg-Kirchberg
Plan d'accès

Adresse postale
BP 3056
L–1030 Luxembourg

Une initiative de

Chambre de Commerce Ministère de l'Économie

En partenariat avec

1535°, ADEM, Administration de l’Environnement, Chambre des Métiers, Digital Lëtzebuerg, guichet.lu, ITM, IPIL, LBAN, LBR, Luxinnovation, MC, nyuko, Paul Wurth InCub, SNCI, Technoport, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Ministère de la Santé, Ministère de la Digitalisation - CFUE - Betriber & Emwelt - LIST.

Et avec le soutien de nombreux acteurs