Corona Virus
One-stop shop
to create

Covid-19

«SAFE TO SERVE»: Une charte de qualité pour les restaurants, cafés et hôtels

Une charte de qualité, illustrée par le label «SAFE TO SERVE», a été développée par l’Horesca. Les établissements qui adhèrent à cette campagne s’engagent à respecter les recommandations de la Fédération nationale des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Luxembourg. Ils garantissent ainsi une reprise des activités dans les meilleures conditions possibles.

Soutenue par la Direction générale du tourisme et la Direction générale des classes moyennes du ministère de l’Économie ainsi que par la Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg, la campagne «SAFE TO SERVE» regroupe toute une série d’actions visant à préserver la sécurité sanitaire du personnel et des clients tout en respectant l’accueil et la convivialité.

En adhérant à cette charte, les professionnels montrent leur volonté de garantir une sécurité sanitaire élevée à leurs clients afin de les rassurer lors de leur passage au restaurant ou au café. Ils s’engagent à respecter de nombreux engagements basés sur les recommandations de l’Horesca qui a édité un guide pour la réouverture des hôtels, restaurants et cafés. Ces recommandations viennent compléter et renforcer les obligations légales. Chaque établissement du pays a reçu le guide en question il y a quelques jours.

Les quatre engagements de la charte

Les professionnels qui signent la charte d’adhésion permettant d’obtenir le label «SAFE TO SERVE» s’engagent à respecter au minimum ces 4 critères incontournables:

  • l’enregistrement de l’établissement auprès du Commissariat du gouvernement à la qualité, à la fraude et à la sécurité alimentaire
  • le respect des bonnes pratiques d’hygiène et des principes du HACCP
  • le respect des consignes «COVID-19» du gouvernement
  • la mise en place de toutes les démarches nécessaires garantissant au maximum possible la sécurité des clients, des hôtes et des employés (distanciation sociale, port du masque…).

Les établissements «SAFE TO SERVE» sont prêts à accueillir les clients et l’Horesca met à leur disposition un certain nombre de moyens qui ont pour objectif d’accroître leur visibilité.

Il y a tout d’abord plusieurs autocollants. Un exemplaire de grande taille peut être apposé sur la vitrine ou la porte d’entrée. En pénétrant dans l’établissement, le client repère tout de suite la couleur bleue et sait qu’il est dans une maison «SAFE TO SERVE». Il y a aussi des autocollants plus petits à coller en divers endroits. Les adhérents reçoivent aussi des chevalets qu’ils peuvent poser sur les tables du restaurant, ainsi que des affiches. Tout cela se trouve dans un kit qui comprend en plus un certain nombre de masques.

Le ministre des Classes moyennes, ministre du Tourisme, Lex Delles, a souligné dans ce contexte que «les cafés et les restaurants sont des lieux de rencontres qui sont très importants pour la vie sociale. Ils font partie de l’identité nationale et profitent d’une excellente réputation qui dépasse largement les frontières du pays. La réouverture des cafés et des restaurants a donc été très attendue, tant par le secteur que par les citoyens. Cette réouverture ne sera cependant couronnée de succès que si les cafetiers et les restaurateurs ainsi que leurs clients respectent les règles d’hygiène. C’est pour cette raison que l’Horesca a créé le label «SAFE TO SERVE». Les porteurs de ce label garantissent le respect des critères d’hygiène tout en gardant une approche conviviale. Ainsi, sécurité et convivialité vont de pair.»

L’adhésion à la charte «SAFE TO SERVE» est gratuite pour les membres de l’Horesca. Plus d’infos sur www.horesca.lu

Communiqué par: Direction générale du tourisme / Horesca


Manifestations

House of Entrepreneurship
Ouvert du lundi au vendredi : 8h30 - 17h00
Tél : ( +352 ) 42 39 39 - 330
Email : info(at)houseofentrepreneurship.lu

Adresse physique
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg-Kirchberg
Plan d'accès

Adresse postale
BP 3056
L–1030 Luxembourg

Une initiative de

Chambre de Commerce Ministère de l'Économie

En partenariat avec

1535°, ADEM, Administration de l’Environnement, Chambre des Métiers, Digital Lëtzebuerg, guichet.lu, ITM, IPIL, LBAN, LBR, Luxinnovation, MC, nyuko, Paul Wurth InCub, SNCI, Technoport, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Ministère de la Santé, Ministère de la Digitalisation - CFUE - Betriber & Emwelt - LIST.

Et avec le soutien de nombreux acteurs