One-stop shop
to create

Cluster for Logistics

Les intervenants avec de g. à dr. : Malik Zeniti, Martin Kaltenbach, Mickael Coq, Carlo Thelen et Daniel Küster

Le Luxembourg : une place de choix pour les chaînes logistiques en cas de crise

La résistance aux chocs et l'adaptation des processus logistiques était au menu de la conférence "Change Management and Resilience in Supply Chain" du Cluster for Logistics le 10 octobre dernier. Organisé chez Deloitte Luxembourg, l'événement a attiré une quarantaine de participants intéressés par l'optimisation de la chaîne logistique en situation de crise. Les intervenants ont souligné l'importance d'un Plan B et le Luxembourg s'avère être une place de choix face aux risques logistiques. Par ailleurs, les recruteurs peuvent trouver des talents variés et flexibles, afin d'améliorer leur processus face aux crises économiques.

Les chaînes logistiques sont sous pression et subissent une transformation radicale depuis des décennies selon le rapport " Global Supply Chains " du magazine The Economist de juillet 2019. Les risques de récession, les avancées technologiques et les politiques nationalistes ont impacté les marchés. Le marché du fret aérien est en recul depuis le début de l'année marquée notamment par la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine.

Le président du Cluster for Logistics, Carlo Thelen, a relevé l'importance des indicateurs utiles lors de périodes de crise, ce que la Chambre de Commerce et le Cluster for Logistics s'emploient à fournir au bénéfice des entreprises, pour les aider à naviguer dans les eaux difficiles. Le Cluster for Logistics vient de fêter ses 10 ans et le secteur dédié à la logistique continue sa progression au Luxembourg. Depuis 2013, la superficie dédiée aux activités logistiques a augmenté de 280.000 m2. Mais, pour garder une position concurrentielle dans un monde en constante évolution, le Luxembourg doit renforcer sa confiance dans le numérique et attirer les talents pour se maintenir dans le top 10 en Europe.

Daniel Küster, Associate Partner & Global chez DHL Consulting, a présenté les stratégies de DHL concernant le développement et l'analyse de risque. DHL Consulting dont le quartier général est basé à Bonn, travaille pour le compte de DHL et offre ses services à des clients, notamment pour les aider à faire le choix d'un lieu et améliorer leurs flux. Le choix d'un hub logistique s'établit essentiellement par rapport à la qualité des services et à la réduction des coûts. Ce choix n'est toutefois pas le plus judicieux, selon Küster. En fonction de l'évaluation des risques pour les régions et les fournisseurs, l'endroit idéal pour une plateforme logistique peut varier considérablement, et le Luxembourg peut en profiter. Les risques pour la chaîne logistique sont multiples et variés, et vont des catastrophes naturelles ou encore de l'instabilité politique ou sociale, aux problèmes structurels impactant les flux et la production.

Bonne résistance du Luxembourg face aux risques

La plateforme DHL Resilience 360 regroupe des informations sur tous les pays et génère une " Score Card " avec un indice de risque allant de 0 à 100. Actuellement, le Luxembourg est bien placé par rapport à ses voisins avec un risque relativement bas de 19 sur 100, devant les Pays-Bas (28), la Belgique (31), l'Allemagne (32) et la France (42). Les grèves récurrentes en France et en Allemagne influencent négativement le total, souligne Küster. Des incidents comme la tornade à Bascharage en août dernier sont également minutieusement répertoriés, sachant que cette dernière a entraîné une disruption temporaire de la chaîne logistique et des dégât conséquents. Grâce à ces outils, une entreprise peut élaborer un modèle agile pour répondre rapidement aux interruptions et réduire le temps de crise, note Küster. Une réévaluation fréquente de la chaîne est toutefois nécessaire pour renforcer.

Mickael Coq, Directeur du département Operations Excellence & Human Capital auprès de Deloitte, a présenté les possibilités d'ajustement stratégiques lorsque l'économie bascule d'une croissance forte à une croissance réduite, voire négative. Un sondage auprès de clients américains du groupe a montré que la grande majorité s'attend à une contraction de l'économie américaine dans les deux prochaines années. Les chiffres en Europe et en Asie ne sont guère plus favorables. Les activités des entreprises seront impactées, mais des indicateurs clé de performance, composés de facteurs clairs, permettront de garder une vue d'ensemble. Les entreprises bien préparées et capables d'investir lors de récessions et de gérer leurs talents en interne, seront celles qui pourront générer un taux de croissance, souligne Coq.

Revoir les processus au niveau de l'approvisionnement est également primordial pour les entreprises, selon Martin Kaltenbach, Global Managing Partner chez IAC Partners, expert et consultant en " Change Management ". La société, spécialisée en conseil pour les entreprises industrielles et de services, identifie des pistes d'amélioration des processus d'achats, un aspect de la chaîne logistique moins visible, mais également très important. Le management du changement nécessite une réflexion qui prend du temps et impacte la culture de l'entreprise, explique Kaltenbach. La société IAC Partners se renforce actuellement au Luxembourg où un pool de talents leur a notamment permis d'améliorer sensiblement les processus d'un client.

Impliquer les salariés dans la conduite du changement

Les talents se trouvent au cœur des entreprises, et ceci est encore plus vrai en temps de crise. La gestion du changement nécessite une adaptation des employés, comme tous les orateurs le soulignent. En effet, la résistance au changement est une réaction émotionnelle et normale, souligne Kaltenbach. Accompagner tous les acteurs et les motiver est primordial. Et si la transformation est mal effectuée, les meilleurs talents partent en premier. Ces talents sont plus qu'une ressource et constituent le futur d'une entreprise, note également Mickael Coq.

Pour conclure, le directeur du Cluster for Logistics, Malik Zeniti, a présenté les projets actuels du Cluster for Logistics pour faire face aux changements technologiques. Un groupe de travail dédié au TIC a été lancé en septembre 2019 pour identifier les besoins des entreprises actives dans le secteur de la logistique et de l'industrie. M. Zeniti a également présenté un document de réflexion intitulé " Innovation Drivers for Industry " établi en partenariat avec le " Single Window for Logistics ". Initié par le gouvernement luxembourgeois, le guichet unique SWL vise à faciliter l'échange d'informations entre les opérateurs du secteur de la logistique.

Plus d'informations : www.c4l.lu et www.swl.lu

Manifestations

House of Entrepreneurship
Ouvert du lundi au vendredi : 8h30 - 17h30
Tél : ( +352 ) 42 39 39 - 330
Email : info(at)houseofentrepreneurship.lu

Adresse physique
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg-Kirchberg
Plan d'accès

Adresse postale
BP 3056
L–1030 Luxembourg

Une initiative de

Chambre de Commerce Ministère de l'Économie

En partenariat avec

ADEM, Administration de l'Environnement, Digital Lëtzebuerg, 1535°, Chambre des Métiers, guichet.lu, HoST, IPIL,
ITM, JEL, LBAN, Microlux, LBR – RCSL, Luxinnovation, MC, Ministère des Affaires Etrangères, nyuko, Ministère de la Santé,
Ministère de la Digitalisation – CFUE, Paul Wurth InCub, Technoport, Touchpoints, WIDE

Et avec le soutien de nombreux acteurs