Corona Virus
One-stop shop
to create

Ministère de l’Économie

©MECO

Bilan intermédiaire des mesures de soutien COVID-19 à l'économie

En date du 11 juin 2020, le ministre des Classes moyennes, Lex Delles, et le ministre de l’Économie, Franz Fayot, ont présenté un bilan intermédiaire des mesures de soutien visant à soutenir tous les types d’entreprises impactées par la crise du coronavirus COVID-19 aux députés qui sont membres de la commission de l'Économie, de la Protection des consommateurs et de l'Espace ainsi que de la commission des Classes moyennes et du Tourisme.

Un programme de stabilisation de l’économie, composé de près de 40 mesures, a été lancé le 25 mars dernier. Ciblant à la fois les PME, les indépendants et les grandes entreprises ainsi que leurs salariés, ces mesures gouvernementales ont répondu aux besoins immédiats de maintenir l’emploi, de fournir des liquidités aux entreprises et de faciliter leur financement bancaire. Jusqu’à présent, la Direction générale des classes moyennes a versé 82,4 millions d'euros aux petites et moyennes entreprises et aux indépendants dans le cadre des différentes aides financières directes et non remboursables de ce programme. À ces aides non remboursables s’ajoutent d’autres mesures destinées à soutenir les entreprises, notamment une avance remboursable d’un montant maximal de 500.000 euros destinée à remédier aux difficultés financières temporaires liées au COVID-19. 820 demandes relevant de ce régime d’aide ont reçu jusqu’à présent un avis positif au sein du ministère de l’Économie, ce qui correspond à un montant total de 43,7 millions d’euros, dont 37,7 millions d’euros de la part de la Direction générale des classes moyennes.

Un paquet de mesures supplémentaires a été présenté le 20 mai dernier. Encourager l'emploi, soutenir les entreprises dans les secteurs les plus touchés et promouvoir une relance économique durable: telles sont les trois priorités de ce paquet dénommé «Neistart Lëtzebuerg» et qui mise sur une reprise durable et solidaire de l'économie luxembourgeoise. Une des mesures clés de ce paquet reste le chômage partiel pris en charge par l'État et couvrant 80% du salaire (100% du salaire social minimum). Depuis le début de la crise mi-mars, près de 14.537 entreprises et leurs salariés ont bénéficié du chômage partiel «Covid-19» dans le cadre duquel 795,6 millions d’euros ont déjà été versés sous forme d’avances. 

Le ministre des Classes moyennes, Lex Delles, a souligné: «Nous n’avons jamais versé autant d’aides financières qu’en ce moment de crise. Ces mesures de soutien étaient indispensables et elles ont permis d’offrir une aide rapide et efficace. Il sera cependant nécessaire d’encourager davantage les investissements, de soutenir les entreprises dans les secteurs les plus touchés et de relancer ainsi la consommation. C’est la raison pour laquelle nous allons mettre en place un nouveau fonds de relance et de solidarité pour les entreprises ainsi qu’une nouvelle aide de redémarrage pour le commerce de détail afin d’engager une reprise durable de l'économie luxembourgeoise.»

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a déclaré: «La multiplication des aides au fil du temps en faveur des entreprises et des indépendants, et en particulier le chômage partiel pour garantir une rémunération aux salariés, ainsi que le bilan chiffré de ces dispositifs ont fait leurs preuves. Les mesures gouvernementales ont permis d'atténuer à court terme les conséquences sociales et économiques de la crise. D’autres mesures de soutien plus récentes décidées dans le cadre du paquet 'Neistart Lëtzebuerg' auront leurs effets positifs qu’à moyen, voire à long terme.»

Afin de favoriser la digitalisation de l’administration publique et d’accélérer les procédures, les demandes pour bon nombre d’aides aux entreprises dans le contexte COVID-19 sont à introduire à travers l'espace professionnel de MyGuichet.lu qui permet aux entreprises d’effectuer des démarches administratives par voie électronique. Depuis le début de la crise, près de 20.000 demandes pour les aides relevant du ministère de l’Économie et 42.400 demandes pour bénéficier du chômage partiel ont ainsi été introduites via la plateforme MyGuichet.lu qui est développée par le Centre des technologies de l'information de l'État (CTIE).

 

Fichiers joints

Manifestations

House of Entrepreneurship
Ouvert du lundi au vendredi : 8h30 - 17h00
Tél : ( +352 ) 42 39 39 - 330
Email : info(at)houseofentrepreneurship.lu

Adresse physique
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg-Kirchberg
Plan d'accès

Adresse postale
BP 3056
L–1030 Luxembourg

Une initiative de

Chambre de Commerce Ministère de l'Économie

En partenariat avec

1535°, ADEM, Administration de l’Environnement, Chambre des Métiers, Digital Lëtzebuerg, guichet.lu, ITM, IPIL, LBAN, LBR, Luxinnovation, MC, nyuko, Paul Wurth InCub, SNCI, Technoport, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Ministère de la Santé, Ministère de la Digitalisation - CFUE - Betriber & Emwelt - LIST.

Et avec le soutien de nombreux acteurs