Corona Virus

Merkur

Economie circulaire : la voie de la résilience

L’économie linéaire actuelle est née vers la fin du XIXe siècle, une période caractérisée par l’avènement de la société de consommation et par la disponibilité de matières premières bon marché qui ont été moteurs de la croissance économique dans la plupart des pays développés. Le modèle linéaire, qui suit la logique « extraire – produire – consommer – jeter », a pris le côté dispendieux de ces années d’abondance. Cette idée se renforce encore tout au long du XXe siècle jusqu’à l’avènement de la société de l’hyperconsommation et du tout-jetable. L’économie linéaire- système de production et de consommation qui n’optimise pas l’usage des ressources-  provoque ainsi des externalités négatives et génère des quantités de déchets qu’on ne sait plus éliminer, tandis que la pénurie de matières premières se profile à l’horizon.

Depuis trois siècles, les habitudes de consommation de masse des sociétés actuelles ont été alimentées par une extraction exponentielle des ressources naturelles. La récente COP 26 ainsi que les travaux entamés par diverses organisations dans le monde (dont les Nations unies pour l’environnement - PNUE) montrent que ce rythme ne sera bientôt plus soutenable : l’Humanité consomme plus de ressources naturelles que la Terre ne peut en produire. Le système économique linéaire en place, incapable de pourvoir aux besoins des générations futures sur les moyens et longs termes, souffre d’obsolescence. Dans ce cadre, la transition vers une économie circulaire plus durable devient une nécessité, voire une opportunité à la fois économique, sociétale et environnementale. Le dossier de ce nouveau Merkur s’inspire et livre les grandes lignes d’un nouvel opus des publications Actualités & Tendances dédié à l’économie circulaire (L’économie circulaire au Luxembourg : passer de la théorie à la pratique – A&T 26), visant à donner quelques pistes aux entreprises dans leur transition vers un modèle plus résilient.

Le magazine de ce mois se penchent sur de nombreux acteur économiques du Luxembourg qui sont déjà très actifs dans ce nouveau modèle circulaire. Ainsi, dans la rubrique Success Story sont à découvrir les peintures Robin, trois fois lauréate du Prix de l’Environnement de la Fedil, qui développe des gammes de peintures certifieés cradle to cradle ou issues de peintures recyclées, et l’entreprise Ama Mundu spécialisée dans le fractionnement ou la valorisation de déchets liquides issus entre autres, de l’agriculture ou de l’industrie.
D’autres pépites sont à découvrir dans la rubrique Startup du magazine, comme la toute jeune entreprise Handbag Expert qui s’est fait une spécialisation du soin, de la réparation et de la restauration de sacs et accessoires de maroquinerie de grandes marques de luxe et la startup Our Choice, qui s’est lancée dans la fabrication des premières sneakers (et de vêtements) entièrement recyclables.

La rubrique Meet our Members de ce numéro est allée à la rencontre de la société Keter Luxembourg, qui elle aussi investit dans le circulaire avec la fabrication de produits recyclés et recyclables et travaille au développement d’usines « propres ».

Au fil du magazine, vous pourrez encore lire une grande interview de Romain Poulles « penseur et acteur de l’économie circulaire » au Luxembourg, des articles aux sujets aussi variés que l’urban farming ou les prix de l’énergie dans la rubrique The Economy, un article sur la facturation électronique dans Legal Insight. La rubrique Market Watch s’intéresse à la Singapour, cité état au sud de la Malaisie et In The Spotlight revient, entre autres, sur le programme économique mis en place par la Chambre de Commerce à l’Exposition Universelle de Dubaï, la remise du Label Made in Luxembourg à de nouvelles entreprises ou encore la visite du Grand-Duc Héritier à la House of Startups.

Enfin, depuis un an, Merkur a donné carte blanche à Julie Wagener pour illustrer les thématiques de ses dossiers sur ses couvertures. La jeune artiste, qui s’est vu attribuer le prix Révélation offert par le gouvernement et le ministère de la Culture en novembre dernier à l’occasion du Salon du CAL, nous proposera tout au long de 2022, de nouvelles interprétations des sujets développés dans les dossiers du magazine.

Bonne découverte et bonne lecture ! 

Reminder for our English speaking readers: the cover story and the poster are available in English.

Events

Appointment recommended

Phone : ( +352 ) 42 39 39 - 330          Email : info(at)houseofentrepreneurship.lu          Request via our contact form

Luxembourg-ville: Kirchberg
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg
Mo-Fr 8:30–12:00 and 13:00–17:00

Make an appointment

Mondorf-les-Bains
22, route de Luxembourg
L-5634 Mondorf-les-Bains
Thu-Fr 9:00–12:00 and 13:00-17:00

Make an appointment

Esch-sur-Alzette
120, Rue de l'Alzette
L-4010 Esch-sur-Alzette
Thu-Fr 9:00–12:00 and 13:00-17:00

Make an appointment

 

Powered by

Chambre de Commerce

In partnership with

Ministère des Classes Moyennes Chambre des Métiers

With the support of

1535°, ADEM, Administration de l’Environnement, Administration de l'enregistrement, des domaines et de la TVA, Digital Lëtzebuerg, guichet.lu, ITM, IPIL, LBAN, LBR, Luxinnovation, MC, nyuko, Paul Wurth InCub, SNCI, Technoport, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Ministère de l’Agriculture, Ministère de la Santé, Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative , CFUE, Betriber & Emwelt, LIST.

and other various players