One-stop shop
to create

IMD World Digital Competitiveness 2018

Transformation digitale : Le Luxembourg en milieu de peloton

L’International Institute for Management Development (IMD) publie en cette année 2018 la seconde édition du World Digital Competitiveness Ranking,  dans le sillage de son classement mondial de la compétitivité publié à la fin du mois de mai dernier (voir article et communiqué de la Chambre de Commerce). Ce classement vise à évaluer la capacité des pays quant à l’adoption et l’utilisation des technologies digitales. Le Luxembourg, situé à la 20ème position l’an dernier, perd quatre places en 2018 pour se retrouver au 24ème rang sur 63 pays.

Les Etats-Unis sont l’économie la plus compétitive sur le plan digital. Le pays d’Amérique du Nord est d’ailleurs le plus compétitif dans l’absolu car il domine aussi le récent IMD World Competitiveness Yearbook. Les deux autres pays sur le podium sont Singapour, 2ème, et la Suède au 3ème rang. Les trois premières places sont ainsi occupées par des pays situés sur trois continents différents : l’Amérique du Nord, l’Asie et l’Europe. Les pays européens sont néanmoins majoritaires dans le top 10 avec sept représentants. Le Luxembourg est entouré par la Belgique à la 23ème position et l’Estonie à la 25ème.

Pour constituer le World Digital Competitiveness, les économies sont évaluées selon 50 indicateurs répartis en trois piliers : « Knowledge », soit le savoir-faire nécessaire pour découvrir, comprendre et construire les nouvelles technologies, « Technology », c’est-à-dire l’environnement favorable au développement des technologies numériques, et « Future Readiness », à savoir la capacité potentielle du pays à exploiter la transformation numérique. Le Luxembourg se situe à la 32ème place sur le pilier « Knowledge », la 15ème sur le pilier « Technology » et la 21ème sur le pilier « Future Readiness ».

Ainsi, si, d’après l’IMD, le Luxembourg peut compter sur un « Foreign highly-skilled personnel » (6ème), une formation des salariés de qualité (7ème) et un fort taux de personnel en R&D par habitant (7ème), il lui manque encore les « Digital/Technological skills » en quantité nécessaire (35ème) pour devenir un leader de la transformation digitale au sein d’un pays où les études scientifiques sont rarement la voie préférentielle de la jeunesse.

L’environnement légal luxembourgeois a tendance à être favorable à la transformation digitale, le Luxembourg se trouvant en 15ème position pour la législation sur la recherche scientifique, sur l’application et le développement de technologie et sur la propriété intellectuelle. Le Grand-duché n’est toutefois pas positionné pour l’instant comme leader sur cet aspect. Au niveau des infrastructures technologiques, le développement de la 3G et 4G et la vitesse du réseau Internet ont encore un potentiel d’amélioration par rapport à des pays tels que la Finlande, la Corée du Sud ou encore le Japon.

Enfin, le Luxembourg se trouve à la 24ème position dans le domaine de l’E-Gouvernement, mesuré par le « E-Government Development Index » des Nations-Unis, un indicateur qui dépend notamment de l’utilisation des technologies de l'information pour l’accès aux citoyens des différents services de l’Etat. Si les capacités d’adaptation et d’agilité sont considérés plutôt comme des points faibles de l’économie luxembourgeoise, avec respectivement des 29ème et 17ème places, les entreprises installées aux Grand-Duché sont performantes en cyber-sécurité.

En synthèse, pour le World Digital Competitiveness 2018, le Luxembourg n’est pas à la traine du train transformation digitale mais peine à rejoindre le wagon de tête. L’excellence de la place financière et l’internationalisation de son marché du travail sont des atouts précieux sur lequel le Luxembourg peut s’appuyer. Les principaux enjeux afin d’accélérer la transformation digitale sont la capacité à attirer, former et retenir les talents digitaux, le renforcement des infrastructures technologiques et la mise en place d’une culture des entreprises et de l’Etat aptes à anticiper et s’adapter au progrès constant de la technologie.

Lien vers l’IMD World Digital Competitiveness 2018: https://www.imd.org/wcc/world-competitiveness-center/

Manifestations

House of Entrepreneurship
Ouvert du lundi au vendredi : 8h30 - 17h30
Tél : ( +352 ) 42 39 39 - 330
Email : info(at)houseofentrepreneurship.lu

Adresse physique
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg-Kirchberg
Plan d'accès

Adresse postale
BP 3056
L–1030 Luxembourg

Une initiative de

Chambre de Commerce Ministère de l'Économie

En partenariat avec

ADEM, Administration de l'Environnement, Digital Lëtzebuerg, 1535°, Chambre des Métiers, guichet.lu, HoST, IPIL,
ITM, JEL, LBAN, Microlux, LBR – RCSL, Luxinnovation, MC, Ministère des Affaires Etrangères, nyuko, Ministère de la Santé,
Ministère de la Digitalisation – CFUE, Paul Wurth InCub, Technoport, Touchpoints, WIDE

Et avec le soutien de nombreux acteurs